EbookLa Femme de trente ans
Éditeur :République des Lettres
Date Parution :
Collection :Folio classique
Langue : français

La Femme de trente ans

EAN13 : 9782072652509

• Fichier PDF avec DRM Adobe [Aide]

Impression :

Impossible

Copier/Coller :

Impossible

Partage :

6 appareils

Lecture audio :

Impossible

4.99€

EAN13 : 9782072652493

• Fichier EPUB avec DRM Adobe [Aide]

Impression :

Impossible

Copier/Coller :

Impossible

Partage :

6 appareils

Lecture audio :

Impossible

4.99€

EAN13 : 9782824904900

• Fichier EPUB sans DRM [Aide]

• Fichier Mobipocket sans DRM [Aide]

• Lecture en ligne [Aide]

6.99€

Autre version disponible :

Papier - FolioDisponible sur commande5,00 €

Texte intégral révisé suivi d'une biographie d'Honoré de Balzac. "La Femme de trente ans" entre dans les "Scènes de la vie privée" de "La Comédie humaine". Une suite de tableaux nous offre différents moments de la vie d'une jeune femme mariée. Julie nous apparaît d'abord en 1813, éprise d'un bel officier. Quelques mois plus tard, les deux jeunes gens sont mariés, mais l'incompatibilité de leurs caractères et l'aversion physique qu'elle éprouve maintenant pour son époux, tourmente cruellement Julie. La situation s'aggrave encore lorsqu'elle éprouve un nouvel amour tout platonique pour un jeune lord anglais. À la suite d'une série d'évènements, son sentiment provoque la mort du jeune lord. Après cette jeunesse orageuse, nous retrouvons Julie, âgée de trente ans, dans le plein épanouissement de sa beauté. Elle s'est résignée à mener une vie de "desperate housewife" auprès de son mari et de son enfant. Elle tombe alors amoureuse de Charles de Vandenesse, dont elle aura bientôt un fils. Plusieurs malheurs s'abattent de nouveau sur Julie. Dans son abondance romanesque et sa dénonciation de la condition des femmes mariées qui se retrouvent quasi esclaves sexuelles d'époux tout puissants et mères d'enfants peu désirés, "La Femme de trente ans" nous donne un exemple typique du génie et de la puissance littéraire de Balzac.

Commentaires

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.