Nos éclats de miroir
EAN13 : 9782092588048
ISBN :978-2-09-258804-8
Éditeur :Nathan
Date Parution :
Collection :Grand format
Nombre de pages :173
Dimensions : 22 x 15 x 1 cm
Poids : 248 g

Nos éclats de miroir

Vendu par Librairie Mots et Images (Guingamp 22200)

14.95€

Autre version disponible :

Ebook - NathanEn stock10,99 €

Une tranche de vie d’une ado de 15 ans,qui s’ouvre au monde grâce à l’écriture Résumé : Je m’appelle Cléo, et j’aurai bientôt 15 ans, 1 mois et 20 jours. Cette date est importante pour moi, car c’est à cet âge-là que tu es morte, Anne Frank. Tu es mon écrivaine préférée ! Alors j’ai décidé de m’adresser à toi dans ce nouveau carnet. Je vais te raconter ce qui m’interroge, me fait rire ou me bouleverse. Toutes ces choses que je n’oserais jamais dire à voix haute : le voile devant les yeux de ma mère ; ma meilleure et parfois cruelle amie Bérénice ; ma grande sœur, si forte et déterminée ; Dimitri, mon amour d’enfance perdu de vue ; la complexité du monde. Mais aussi mon reflet, si mouvant qu’il m’échappe... ou parfois se brise.
Je vais te parler de nos éclats de miroirs.
Les tiens, les miens, les leurs.
Dès 12 ans.

3 Commentaires 4 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

4 étoiles

Par . (Librairie Mots et Images)

Florence Hinckel pose ses mots, à la fois justes et poétiques, sur ces problèmes d'ado.
L'amitié, les garçons, la confiance en soi, la famille, la séparation..
Un roman intime et d'une extrême beauté

Aude

Commentaires des libraires

"Chère Anne... je vais te parler de nos éclats de miroirs."

4 étoiles

Par . (Librairie L'Armitière)

Cléo a 15 ans et elle adore écrire. 2 mois et demi avant le jour où Anne Frank a écrit sa dernière lettre, Cléo décide de commencer son propre journal qu'elle dédie à son écrivaine préférée.
Elle lui détaille alors ses journées et le mal-être qu'elle ressent au quotidien.
Un mélange de sentiment anime la jeune adolescente qui peine à trouver sa place dans un monde qui ne l'a considère plus comme une enfant mais davantage comme une adulte.
Elle se sent inférieure aux autres, elle se sent transparente.
Face à son miroir, elle ne sait pas qui elle est, elle ne comprend rien à la complexité du monde qui l'entoure.
Et quand elle rentre à la maison, ce n'est pas mieux.
Mais elle ne se plaint jamais car après tout Anne Frank a vécu la guerre, elle. Elle a dû passer son adolescence enfermée, loin des enfants de son âge.
Cléo n'a pas le droit de se plaindre. N'est ce pas ?

Jolie lecture

3 étoiles

Par .

Nos éclats de miroir, c’est le journal intime de Cléo. Elle y dialogue avec Anne Frank – son modèle – en prenant le pseudonyme de Kitty. Elle lui confie tout de sa vie, ses doutes, ses regrets, ses peurs, ses joies… On lit toutes ses pensées, on partage son quotidien à travers ses écrits.

Entre sa mère dépressive depuis la mort de son mari, sa meilleure amie qui semble prendre plaisir à la rabaisser continuellement, sa grande sœur qui cache sa vulnérabilité sous une carapace et Dimitri, son amour d’enfance, qui s’est éloigné sans raison… On peut dire que sa vie n’est pas rose.

Au fur et à mesure que l’histoire avance, on la voit changer, prendre confiance en elle et s’affirmer. Elle prend conscience de ce qui ne tourne pas rond dans son entourage, dans sa vie, et au lieu de continuer à subir toutes ces charges négatives, elle prend les rênes en mains et fait bouger les choses.

En conclusion, Florence Hinckel nous offre une histoire touchante et intime. On s’invite dans le quotidien de Cléo, on apprend à la connaître et la voir mettre un grand coup de pied dans la fourmilière fait un bien fou ! De plus, le dialogue avec Anne Frank permet de relativiser la crise et les problèmes modernes que rencontre la jeune fille.