Vigile
EAN13 : 9782370551856
ISBN :978-2-37055-185-6
Éditeur :Le Tripode
Date Parution :
Nombre de pages :124
Dimensions : 19 x 15 x 1 cm
Poids : 157 g

Vigile

De

Vendu par Librairie Mots et Images (Guingamp 22200)

13.00€
Un bruit étrange, comme un vrombissement, réveille une jeune femme dans la nuit. Elle pense que son compagnon la taquine. La fatigue, l’inquiétude, elle a tellement besoin de dormir... il se moque sans doute de ses ronflements. Mais le silence revenu dans la chambre l’inquiète. Lorsqu’elle allume la lampe, elle découvre que l’homme qu’elle aime est en arrêt cardiaque.
Avec une intensité rare, Hyam Zaytoun confie son expérience d’une nuit traumatique et des quelques jours consécutifs où son compagnon, placé en coma artificiel, se retrouve dans l’antichambre de la mort.

Comment raconter l’urgence et la peur ? La douleur ? Une vie qui bascule dans le cauchemar d’une perte brutale ? Écrit cinq ans plus tard, Vigile bouleverse par la violence du drame vécu, mais aussi la déclaration d’amour qui irradie tout le texte. Récit bref et précis, ce livre restera à jamais dans la mémoire de ceux qui l'ont lu.

2 Commentaires 5 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

Une course poursuite entre la mort et l'amour.....

5 étoiles

Par . (Librairie Mots et Images)

Un livre aussi court que bouleversant, qui parle avec le cœur de mort, d'espoir et d'amour.
Magnifique.
Laetitia.

Commentaires des libraires

Cœur battant

5 étoiles

Par .

Hyam Zaytoun publie un premier roman bouleversant dans lequel elle raconte l’infarctus de son compagnon suspendu entre la vie et la mort, figeant l’espace et le temps. Sans pathos, mais avec des mots clairs et justes, l’auteure nous plonge en apnée dans ce cauchemar éveillé.

C’est un bruit étrange qui réveille la compagne d’Antoine, puis plus rien : le cœur de ce dernier s’est arrêté de battre. Lumières allumées, urgences en ligne, Hyam entame un massage cardiaque au-delà de ses forces, trente longues minutes au bout desquelles les secours prennent le relais ; après l’opération, Antoine est plongé dans un coma artificiel. Débute alors l’attente insupportable assortie d’un sombre pronostic. Autour, une miraculeuse toile de solidarité se tisse spontanément : amis, famille, voisins, collègues, tous entourent la jeune femme et ses enfants, la portent à bout de bras, insufflant confiance et énergie, se relayant au chevet du malade, et formant un cocon autour de cette famille en sursis.

Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u