EbookTarzan parmi les fauves, (cycle de Tarzan n° 3)
Éditeur :Editions des Régionalismes
Date Parution :
Collection :SF
Langue : français

Tarzan parmi les fauves

(cycle de Tarzan n° 3)

Indisponible Indisponible
Paru en feuilleton en 1914 puis en livre en 1916, The beasts of Tarzan est le troisième tome du monumental Cycle de Tarzan qui comprend pas moins de 26 tomes ! Sa première publication en français date de 1938. L'intrigue démarre un an après la conclusion du précédent livre (Le retour de Tarzan), Tarzan et Jane sont mariés et viennent d'avoir un fils, prénommé Jack. Tarzan a passé beaucoup de temps à construire un domaine sur les terres des Waziri en Afrique, mais il retourne dans sa propriété de Londres à la saison des pluies, en tant que lord Greystoke. Les acharnés adversaires de Tarzan, Nikolas Rokoff et Alexis Paulvitch, se sont échappés de prison et parviennent à enlever l'héritier Greystoke. Leur piège, élaboré et insidieux, mènent tout à tour Tarzan et Jane à être eux aussi kidnappés. Rokoff abandonne Tarzan sur une île déserte au large des côtes d'Afrique, en lui annonçant que le petit Jack sera laissé à une tribu cannibale pour y être élevé comme l'un des leurs, et que le destin de Jane est laissé à son imagination... Utilisant son adresse, sa force et son intelligence, Tarzan gagne la confiance de la panthère Sheeta et s'allie à une tribu de grands singes menée par leur chef Akut. Avec leur aide, il regagne le continent et entame une longue et périlleuse poursuite pour retrouver Jane et Jack...

Le troisième tome d'une série de 26 ! A redécouvrir dans sa version littérale et littéraire (avec les illustrations de 1938), au-delà des adaptations cinématographiques ou de BD plus ou moins fidèles.

Edgar Rice Burroughs, né à Chicago (1875-1950), est connu aujourd'hui comme le créateur des aventures de Tarzan. Tout comme les œuvres de science-fiction de ce grand précurseur dans le genre planet opera (Cycle de Mars, de Vénus, de la Lune, de Pellucidar), le cycle de Tarzan mérite amplement d'être redécouvert.

Commentaires

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.