Swing Time
EAN13 : 9782072873805
ISBN :978-2-07-287380-5
Éditeur :Gallimard
Date Parution :
Collection :Folio
Dimensions : 17 x 11 x 2 cm
Poids : 274 g

Swing time

Autre version disponible :

Ebook - GallimardEn stock8,99 €

Dans un quartier populaire de Londres, deux petites filles métisses nouent une relation fusionnelle autour d’un même rêve : devenir danseuses. Mais seule Tracey, la plus effrontée, a du talent. L’autre possède des idées : sur le rythme et le temps, les corps et la musique noire, ce que signifie appartenir, ce que signifie être libre. Leur amitié explosive s’interrompt brusquement au début de la vingtaine. Empruntant des chemins différents vers un destin qu’elles imaginent lumineux, chacune s’égarera pourtant en route.
Débordant d’énergie, d’humour et d’émotion, Swing Time raconte les espoirs et les désillusions de ceux qui suivent la danse et de ceux qui la mènent.

1 Commentaire 5 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

5 étoiles

Par . (Librairie Mots et Images)

Une histoire d’amitié entre deux petites filles sur plusieurs décennies, ça vous rappelle quelque chose ? Oubliez, ça n’a rien à voir ! Nous sommes dans les quartiers nord de Londres dans les années 80, deux petites filles métisses se rencontrent à un cours de danse. Animées par la même passion et unies par la même couleur de peau, elles deviennent vite inséparables. Alors que Tracey est exubérante et directive, la narratrice est plus discrète et se laisse porter par la vie.
Au rythme des pas de danse de Fred Astaire, Zadie Smith nous présente son héroïne, sans jamais dévoiler son nom, pour en faire un personnage intime que l’on connaitrait depuis toujours. Alternant les flashbacks et les époques de la vie, elle évoque son enfance coincée entre son amitié toxique avec Tracey et sa mère concentrée sur ses études et ses activités politiques, un père aimant mais désœuvré. Alors que Tracey se destine à devenir danseuse professionnelle, la narratrice se retrouve propulsée assistante personnelle d’une star internationale et doit adopter ses causes et son rythme de vie. Toujours dans l’ombre, elle voyage à travers le monde, entre tournées de concerts et séjours humanitaires en Afrique. Elle découvre alors la confrontation entre deux mondes : celui de la richesse excentrique contre celui de l’incroyable pauvreté.
Tout au long de son roman, Zadie Smith aborde en filigrane de nombreux sujets tant civiques, comme le racisme ordinaire, la place des femmes dans la société, le rapport à l’argent, que philosophiques : la quête d’identité, l’épanouissement personnel, le don de soi. Alors, si Zadie Smith ne nie pas son admiration pour Elena Ferrante, l’amitié prodigieuse de ses héroïnes s’apparente à une danse, un tango rythmé par la jalousie, l’empathie ou l’admiration. Elle analyse ces amitiés constructives ou dévastatrices qui alimentent nos vies d’adultes.
A travers sa variation sur le passage à l’âge adulte, Zadie Smith questionne : qu’est-ce qu’une vie réussie ? Elle laissera le lecteur apporter ses propres réponses, chercher jusque dans l’envers du décor car l’existence n’a rien d’une joyeuse comédie musicale.