Chavirer
EAN13 : 9782330139346
ISBN :978-2-330-13934-6
Éditeur :Actes Sud
Date Parution :
Collection :Romans, Nouvelles
Nombre de pages :344
Dimensions : 22 x 12 x 2 cm
Poids : 334 g

Chavirer

De

20.50€

Autre version disponible :

Ebook - Éditions Actes SudEn stock14,99 €

1984. Cléo, treize ans, qui vit entre ses parents une existence modeste en banlieue parisienne, se voit un jour proposer d’obtenir une bourse, délivrée par une mystérieuse Fondation, pour réaliser son rêve : devenir danseuse de modern jazz. Mais c’est un piège, sexuel, monnayable, qui se referme sur elle et dans lequel elle va entraîner d’autres collégiennes.

2019. Un fichier de photos est retrouvé sur le net, la police lance un appel à témoins à celles qui ont été victimes de la Fondation.

Devenue danseuse, notamment sur les plateaux de Drucker dans les années 1990, Cléo comprend qu’un passé qui ne passe pas est revenu la chercher, et qu’il est temps d’affronter son double fardeau de victime et de coupable.

Chavirer suit les diverses étapes du destin de Cléo à travers le regard de ceux qui l’ont connue tandis que son personnage se diffracte et se recompose à l’envi, à l’image de nos identités mutantes et des mystères qui les gouvernent.

Revisitant les systèmes de prédation à l’aune de la fracture sociale et raciale, Lola Lafon propose ici une ardente méditation sur les impasses du pardon, tout en rendant hommage au monde de la variété populaire où le sourire est contractuel et les faux cils obligatoires, entre corps érotisé et corps souffrant, magie de la scène et coulisses des douleurs.

Lola Lafon (Auteur) a également contribué aux livres...

Mercy, Mary, Patty

Mercy, Mary, Patty

Lola Lafon

Actes Sud

En stock 7,80 €
De ça je me console

De ça je me console

Lola Lafon

Actes Sud

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 8,80 €
Mercy, Mary, Patty

Mercy, Mary, Patty

Lola Lafon

Actes Sud

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 19,80 €
Une fièvre impossible à négocier
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 8,70 €
La Petite communiste qui ne souriait jamais
En stock 8,70 €
En savoir plus sur Lola Lafon

Vidéo

© Actes Sud Diffusion

2 Commentaires 5 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

5 étoiles

Par . (Librairie Mots et Images)

Les héroïnes de Lola Lafon ont généralement en commun leur corps en souffrance et leur parole inaudible. Dans un roman tout en émotion et en suggestion, elle se penche de nouveau sur les rapports de pouvoir, ici dans les milieux populaires et artistiques, et l’utilisation du corps des femmes. A l’époque où les chambres des adolescentes sont tapissées de posters de Flashdance, Cléo rêve de devenir danseuse professionnelle. Elle suit des cours de modern jazz à la MJC de son quartier. Quand une femme élégante l’aborde et lui parle de la fondation Galatée, un avenir semble s’ouvrir à elle. Pour réaliser son rêve, elle devra faire preuve de « maturité » lors de mystérieux déjeuners dans un appartement chic parisien. La sélection ne se passera pas comme elle l’espérait et, pour pouvoir tenter à nouveau sa chance plus tard, Galatée lui propose de sélectionner pour son compte des filles « prometteuses » dans son collège.
Tout au long de sa vie, à travers les voix de ceux qui l’ont côtoyée de près ou de plus loin, Cléo avance avec les poids du remord et de la honte dans ses jambières. Elle se torture d’avoir été la complice de ses propres bourreaux et se condamne au silence. Il faudra un appel à témoins des années plus tard pour qu’elle se rende compte qu’elle n’en a pas fini avec cette histoire et qu’elle va devoir régler ses comptes avec elle-même et peut-être même avec les autres.
Dans une chorégraphie savamment chaloupée, Lola Lafon panse, masse, soigne les corps de ses personnages. Elle les ausculte minutieusement et laisse apparaître leurs blessures les plus profondes. Dans ce roman d’une intensité qui va crescendo, il est question de pardon que l’on s’accorde ou pas, de consentement que l’on donne ou pas, de culpabilité, d’emprise et surtout de fragilité. Car Lola Lafon sait comme personne dépecer l’âme humaine et la mettre à nue, dans toute sa beauté.

Commentaires des libraires

Troublant

4 étoiles

Par . (Librairie La Grande Ourse)

Légèreté, porté, agilité mais aussi fragilité, l'art de la danse classique ou moderne, c'est tout cela et Lola Lafon nous le fait découvrir de l'intérieur. Paillettes, strass mais aussi maquillage épais, double collant, pour masquer les blessures. Blessures physiques bien entendu mais aussi psychologiques comme celles de Cléo, qui à l'âge de 13 ans va se voir proposer une bourse par une mystérieuse Fondation qui auditionne les jeunes candidates dans le XVI ème arrondissement de Paris au cours de diners intimes. Par strates chronologiques successives, par des points de vue de personnages variés, l'autrice remonte près de quarante ans de la vie de Cléo, une vie brisée sous l'emprise d'une culpabilité irradiante. Un roman proche du livre de Vanessa Sprintera, "Le consentement".
Aussi fort, aussi éclairant. Aussi indispensable.

Eric