EbookLe chasseur céleste
Éditeur :Gallimard
Date Parution :
Collection :Du monde entier
Langue : français
Langue originale : italien

Le chasseur céleste

EAN13 : 9782072743924

• Fichier EPUB avec DRM Adobe [Aide]

Impression :

Impossible

Copier/Coller :

Impossible

Partage :

6 appareils

Lecture audio :

Impossible

16.99€

EAN13 : 9782072743931

• Fichier PDF avec DRM Adobe [Aide]

Impression :

Impossible

Copier/Coller :

Impossible

Partage :

6 appareils

Lecture audio :

Impossible

16.99€

Autre version disponible :

Papier - GallimardDisponible sur commande24,00 €

Il fut une époque où, si l'on rencontrait d'autres êtres, on ne savait pas
avec certitude s'il s'agissait d'animaux ou de dieux ou de seigneurs d'une
certaine espèce ou de démons ou d'aïeux. Ou simplement d'hommes. Un jour, qui
dura plusieurs milliers d'années, Homo fit quelque chose que nul autre n'avait
encore jamais tenté. Il commença à imiter ces animaux qui le poursuivaient :
les prédateurs. Et il devint chasseur. Ce fut un long processus, bouleversant
et irrésistible, qui laissa des traces et des cicatrices dans les rites et
dans les mythes, ainsi que dans les comportements, se mêlant avec quelque
chose qui, dans l'ancienne Grèce, fut appelé « le divin », tò theîon,
différent mais présupposé par le sacré et par le saint et précédant même les
dieux. De nombreuses cultures, éloignées dans l'espace et dans le temps,
associèrent quelques-uns de ces événements, dramatiques et érotiques, à une
zone du ciel, entre Sirius et Orion : le lieu du Chasseur Céleste. Ses
histoires sont tissées dans ce livre et se déploient dans de multiples
directions, du Paléolithique à la machine de Turing, en passant par l'ancienne
Grèce et l'Égypte et en explorant les connexions latentes à l'intérieur d'un
même territoire impossible à circonscrire : l'esprit. Le Chasseur Céleste est
la huitième partie d'une oeuvre en cours commencée en 1983 avec La ruine de
Kasch et poursuivie avec Les noces de Cadmos et Harmonie, Ka, K., Le rose
Tiepolo, La Folie Baudelaire et L'ardeur.

Commentaires

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.