La Sirène d'Ouessant
EAN13 : 9782702144824
ISBN :978-2-7021-4482-4
Éditeur :Calmann-Lévy
Date Parution :
Collection :Cal-Lévy-Territoires
Nombre de pages :384
Dimensions : 23 x 15 x 2 cm
Poids : 444 g
Langue : français
 <a href="http://www.facebook.com/sharer.php?u=http%3A%2F%2Fwww.motsetimages.fr%2Flivre%2F7029449-la-sirene-d-ouessant-edouard-brasey-calmann-levy&t=%C3%80+d%C3%A9couvrir+%21" class="sm_share" target="_blank">Partager sur Facebook</a>
 <a href="http://twitter.com/home?status=%C3%80+d%C3%A9couvrir+sur+www.motsetimages.fr+%3A+La+Sir%C3%A8ne+d%27Ouessant+-+Edouard+Brasey+-+Calmann-L%C3%A9vy+http%3A%2F%2Fwww.motsetimages.fr%2Flivre%2F7029449-la-sirene-d-ouessant-edouard-brasey-calmann-levy" class="sm_share" target="_blank">Partager sur Twitter</a>

La Sirène d'Ouessant

De

Île d’Ouessant, années 30. Quand elle apprend que son mari matelot a péri dans un naufrage, la laissant démunie avec son jeune enfant, Marie-Jeanne Malgorn refuse d’y croire. Elle est persuadée qu’il a été enlevé par l’une de ces sirènes dont parlent les légendes, une Morgane.
Elle se tourne vers Malgven, la vieille rebouteuse, qui la contraint à sacrifier un agneau dans le temple des anciennes druidesses. Si la Morgane le libère, Jean-Marie sera là d’ici la Toussaint, prophétise la sorcière.
La vie est dure sur l’île battue par les vents. Malgré le poids de la solitude, Marie-Jeanne se refuse à Yves, l’aubergiste qui l’a vue naître et s’est passionnément épris d’elle, mais laisse un jeune naturaliste, originaire du Finistère, en mission d’observation ornithologique dans l’île, la distraire de son deuil. Fascinée par l’homme de science, Marie-Jeanne n’oublie pas que Jean-Marie pourrait à tout moment surgir. Mais à mesure que se rapproche l’échéance fixée pour son retour, elle commence à douter d’elle-même. Pour qui son coeur bat-il vraiment ? Un terrible drame va bientôt la forcer à choisir…



Romancier et essayiste, Édouard Brasey est l’auteur de plus de soixante-dix ouvrages dont Les Lavandières de Brocéliande, Les Pardons de Locronan chez Calmann-Lévy, La Malédiction de l’anneau (Belfond, prix Merlin 2009) ou La Grande Encyclopédie du merveilleux (Le Pré-aux-clercs, prix spécial du jury Imaginales d’Épinal 2006 et prix Claude Seignolle de l’Imagerie 2006).

Edouard Brasey (Auteur) a également contribué aux livres...

Les Fils du patriarche

Les Fils du patriarche

Edouard Brasey

Calmann-Lévy

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés<br/>En raison des circonstances actuelles, un délai supplémentaire de 1 à 2 semaines est à prévoir pour obtenir cet article auprès du fournisseur 20,90 €
Le Domaine des oliviers

Le Domaine des oliviers

Edouard Brasey

Calmann-Lévy

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés<br/>En raison des circonstances actuelles, un délai supplémentaire de 1 à 2 semaines est à prévoir pour obtenir cet article auprès du fournisseur 22,50 €
L'Affaire Cabre d'or, Une enquête du commissaire Garrigue
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés<br/>En raison des circonstances actuelles, un délai supplémentaire de 1 à 2 semaines est à prévoir pour obtenir cet article auprès du fournisseur 20,50 €
EbookLa Sirène d'Ouessant

La Sirène d'Ouessant

Edouard Brasey

Calmann-Lévy

Indisponible sur notre site
Les Lavandières de Brocéliande

Les Lavandières de Brocéliande

Edouard Brasey

Le Livre De Poche

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés<br/>En raison des circonstances actuelles, un délai supplémentaire de 1 à 2 semaines est à prévoir pour obtenir cet article auprès du fournisseur 8,10 €
En savoir plus sur Edouard Brasey

1 Commentaire 2 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

2 étoiles

Par .

Ile d'Ouessant, dans les années 30.
Marie Jeanne, jeune îlienne, vient d'apprendre que son mari, matelot, a péri dans un naufrage mais refuse d'y croire. Elle se retrouve seule avec son enfant dans un milieu quelque peu hostile.
Un aubergiste qui a l'âge d'être son père s'intéresse à elle, puis un jeune ornithologue en mission sur l'île...mais Marie Jeanne ne désespère pas de voir revenir son époux et pour cela n'hésite pas à avoir recours à une espèce de ... sorcellerie.
Je n'ai guère éprouvé de sympathie pour ces personnages dont certains sont poussés jusqu'à la caricature.
L'auteur aime-t-il la Bretagne ou cherche-t-il à la ridiculiser avec ces histoires de femmes qui se retirent pour vivre au fond d'une grotte?
Les Ouessantins,eux-mêmes, ont-ils apprécié ce livre qui, moi, m'a vraiment déçue?