Le collectionneur d'herbe
EAN13 : 9782375610923
ISBN :978-2-37561-092-3
Éditeur :Mirobole
Date Parution :
Collection :HORIZONS NOIRS
Nombre de pages :352
Dimensions : 21 x 15 x 3 cm
Poids : 432 g

Le collectionneur d'herbe

De

Vendu par Librairie Mots et Images (Guingamp 22200)

21.50€
Jaime Ramos, chef de la brigade criminelle à la PJ de Porto, préfère sa ville à toute autre. Dans son appartement s’empilent ses livres, qu’il lit l’hiver exclusivement. Attaché à son équipe comme à une famille, il est sourd d’une oreille et aime déambuler dans la vieille ville. Cette fois, l’affaire dont il hérite va l’obliger à remonter trois fils parallèles : pourquoi deux Russes viennent-ils
se faire assassiner dans le Minho ? Pourquoi une jeune fille de bonne famille disparaît-elle brusquement ? Et, surtout, qui est ce mystérieux collectionneur d’herbe qui envoie un jeune ingénieur parcourir les ex-colonies portugaises ? Son enquête mènera le lecteur jusqu’en Angola, au Brésil et au Cap-Vert, pour un roman d’une sensibilité rare, à la tonalité envoûtante : un polar langoureux sur le désenchantement, l’amour et la beauté.

Francisco José Viegas (Auteur) a également contribué aux livres...

UN CIEL TROP BLEU, roman

UN CIEL TROP BLEU, roman

Francisco José Viegas

Albin Michel

Indisponible sur notre site
Les deux eaux de la mer, roman

Les deux eaux de la mer, roman

Francisco José Viegas

Albin Michel

Indisponible sur notre site
En savoir plus sur Francisco José Viegas

1 Commentaire 5 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

Policier, Portugal

5 étoiles

Par .

Une enquête de l’inspecteur Jaime Ramos à Porto.

Cette fois, l’affaire dont il hérite va l’obliger à remonter trois fils parallèles : pourquoi deux Russes viennent-ils se faire assassiner dans le Minho ? Pourquoi une jeune fille de bonne famille disparaît-elle brusquement ? Et, surtout, qui est ce mystérieux collectionneur d’herbe qui envoie un jeune ingénieur parcourir les ex-colonies portugaises ?

J’ai aimé suivre les enquêtes dans la ville de Porto visitée l’année dernière (j’y retournerai bien), ainsi qu’en Angola (voyage qui me tente moins) ou au Cap Vert (pourquoi pas).

J’ai aimé découvrir cet inspecteur féru de littérature russe, et dont on devine la passion pour l’Union soviétique.

Ses deux brigadiers sont eux aussi intéressants à découvrir et à suivre.

En revanche, j’ai moins apprécié la succession des chapitres, qui suivent des personnages différents de l’histoire. Il m’a fallu parfois un certain temps avant de trouver de qui parlait ce chapitre, et c’est quelques fois resté un mystère...

Après tant de détails donnés sur chacun des protagonistes, j’ai trouvé la fin un peu succincte.

Mais j’ai passé un agréable moment de lecture pendant les ponts de mai. Le récit se déroule d'ailleurs également pendant le mois de mai, très pluvieux à Porto.

L’image que je retiendrai :

Celle de recettes de cuisine disséminées dans le roman et qui m’ont mis l’eau à la bouche.

http://alexmotamots.fr/le-collectionneur-dherbe-francisco-jose-viegas/