Pour recevoir à temps vos livres sous le sapin, nous vous conseillons de passer commande avant le 14 décembre ou de privilégier le retrait en magasin.

 

Libres de couleur, Les affranchis et leurs descendants en terre d'esclavage XIVème-XIXème siècle
EAN13
9791021047495
ISBN
979-10-210-4749-5
Éditeur
Tallandier
Date de publication
Collection
HISTOIRE (1)
Nombre de pages
496
Dimensions
21,5 x 14,5 x 2,7 cm
Poids
478 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Libres de couleur

Les affranchis et leurs descendants en terre d'esclavage XIVème-XIXème siècle

De

Tallandier

Histoire

Offres

Autre version disponible

Libres et noirs de peau, tels sont les libres de couleur. Affranchis ou descendants d’affranchis, noirs ou métis, ils n’ont pas la même place que leurs coreligionnaires blancs.

Les sociétés esclavagistes qui se développent à la faveur de la colonisation de l’Époque moderne sont perçues en noir et blanc, les maîtres blancs exploitant les esclaves noirs. Or la réalité se révèle plus nuancée. Un nombre croissant d’esclaves est affranchi. Leurs descendants sont libres d’entreprendre, de commercer, libres également de posséder des esclaves. Victimes du préjugé de couleur, ils constituent malgré tout une population à part. Le constat qu’en fait Alexis de Tocqueville, au début du XIXe siècle, est implacable : « Vous pouvez rendre un Nègre libre, mais vous ne sauriez faire qu’il ne soit pas vis-à-vis de l’Européen dans la position d’un étranger. »

Des premiers affranchissements dans les colonies d’Amérique latine au XVIe siècle, jusqu’à la veille des abolitions aux Antilles ou aux États-Unis, Frédéric Régent analyse, à l’appui d’archives et de données jamais encore réunies, la condition de millions de descendants d’esclaves. Une enquête inédite.
S'identifier pour envoyer des commentaires.