Le Jour d'avant
EAN13 : 9782246813804
ISBN :978-2-246-81380-4
Éditeur :Grasset
Date Parution :
Collection :Littérature Française
Nombre de pages :336
Dimensions : 21 x 14 x 2 cm
Poids : 330 g
Langue : français

Le Jour d'avant

De

«  Venge-nous de la mine  », avait écrit mon père. Ses derniers mots. Et je le lui ai promis, poings levés au ciel après sa disparition brutale. J’allais venger mon frère, mort en ouvrier. Venger mon père, parti en paysan. Venger ma mère, esseulée à jamais. J’allais punir les Houillères, et tous ces salauds qui n’avaient jamais payé pour leurs crimes.

Sorj Chalandon (Auteur) a également contribué aux livres...

Une joie féroce

Une joie féroce

Sorj Chalandon

Grasset

En stock, expédié aujourd'hui 20,90 €
Une joie féroce

Une joie féroce

Sorj Chalandon

Grasset

Indisponible sur notre site
EbookRetour à Killybegs

Retour à Killybegs

Sorj Chalandon

Rue De Sèvres

Indisponible sur notre site
Retour à Killybegs

Retour à Killybegs

Sorj Chalandon

Rue De Sèvres

En stock, expédié aujourd'hui 20,00 €
Le jour d'avant

Le jour d'avant

Sorj Chalandon

Le Livre De Poche

En stock, expédié aujourd'hui 7,90 €
Profession du père

Profession du père

Sébastien Gnaedig, Sorj Chalandon

Futuropolis

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 26,00 €
En savoir plus sur Sorj Chalandon

Vidéos

5 questions posées à Sorj Chalandon qui nous parle de son livre "Le Jour d'avant" paru aux éditions Grasset.
Questions posées par Laurence Bellon.
Réalisation : Ronan Loup.

Sorj chalandon était l'invité de La Galerne le 12 janvier 2018 pour parler de son roman "Le Jour d'avant" (Grasset).

3 Commentaires 5 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

Comment vivre avec la culpabilité et l'incrompréhension ?

5 étoiles

Par . (Librairie Mots et Images)

Quand Michel perd son frère adoré lors de la catastrophe de Liévin, il est trop jeune pour comprendre ce qui lui pèse. Toute sa vie durant, il cherchera à venger cette injustice, jusqu'au dénouement final, incroyable et libératoire.
Tel un réquisitoire, Sorj Chalandon rend hommage au monde de la mine et à la fierté ouvrière en leur offrant ces pages de suie et d'ombres.
Descendez avec eux !

Commentaires des libraires

Les travailleurs de la mine

5 étoiles

Par .

Après une grande carrière de journaliste, Sorj Chalandon, écrivain reconnu dès ses débuts, signe là un roman puissant. Avec habileté et maîtrise, il enchevêtre drame intime et mémoire collective dans une histoire qu’il greffe sur la catastrophe minière de Liévin-Lens en 1974.
La mine, toute une vie
Trop jeune pour en avoir entendu parler, c’est avec ce roman que j’ai personnellement pris connaissance de cette date inscrite dans les mémoires du Nord, le 27 décembre 1974, au matin duquel un coup de grisou tuait quarante-deux mineurs. Le personnage de Sorj Chalandon, Michel Flavent, un quinquagénaire sans histoire, comme on dit dans les rapports de police, retourne vivre dans le Nord de la France, d’où il est originaire, après la mort de sa femme. Michel a construit sa vie dans le culte de la mémoire d’une famille détruite par la mine et la mort de son frère aîné. Ses pensées n’ont jamais quitté le bassin minier, les terrils, les hommes noirs de charbon. Depuis quarante ans, il a ainsi collecté tout ce qui se rapportait à l’explosion du 27 décembre 1974 : coupures de journaux, procès-verbaux, photographies, au point que cette passion mémorielle s’est transformée en soif de revanche et de justice.
La tragédie d’un homme
« Le Jour d’avant », ce n’est pas « Germinal » au 21e siècle, mais un roman sur le drame d’un homme hanté par les deuils et rongé par la culpabilité. En ayant perdu son frère idolâtré quand il avait seize ans, Michel Flavent n’est jamais vraiment remonté du puits, ourdissant sa vengeance pendant des années, et s’autoproclamant justicier des travailleurs opprimés contre les capitalistes sans foi ni loi. L’auteur, avec une grande subtilité, cherche ce qui motive les êtres en profondeur ; ici, pas de bons ni de salauds, mais des hommes et des femmes complexes qui agissent selon leur intime conviction, dévient de la route et se hissent au rang de grands personnages. En mêlant fiction et réalité, tragédie intime et cause collective, Sorj Chalandon écrit un roman magnifique et bouleversant, qui parle des hommes avec justesse.

Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u

Le jour d'avant

5 étoiles

Par .

Le jour d'avant est un grand coup de cœur. Dans ce grand roman, Sorj Chalandon nous plonge dans l'univers des terrils et des mines et prend pour fil rouge la plus grande catastrophe minière d'après-guerre survenue à Liévin le 27 décembre 1974. Le jour d'avant est un roman de colère. La colère d'un homme qui a perdu son frère et passe sa vie à ruminer sa vengeance. C'est aussi le portrait d'une société dont le drame a été évacué au nom de la fatalité. Enfin, c'est un roman magistral et surprenant sur la culpabilité.